Back to Blog

Un ponton peut-il être utilisé sur l’océan?

 

Les pontons sont idéaux sur les lacs et les rivières, mais cela ne les empêche pas d’aller sur l’océan. En fait, ils sont fréquemment utilisés ainsi, bien que généralement près de la rive et dans les zones intercôtières comme les baies et les entrées.

La navigabilité et la sécurité d’un ponton sur l’océan dépendent de la taille, de la performance et de la construction du bateau. Est-il conçu pour résister aux conditions plus difficiles de l’eau salée?

Alors que la performance et la maniabilité des pontons et des tritons continuent de s’améliorer, les gens commencent à s’aventurer de plus en plus loin. En plus de la qualité du bateau, la distance par rapport à la côte est à la discrétion du capitaine et dépend des conditions météorologiques. Le capitaine doit tenir compte de la rapidité avec laquelle il peut retourner à la marina ou au port par mauvais temps. (Le retour peut être beaucoup plus rapide avec les modèles bimoteurs).

Une autre marque a organisé un voyage Floride-Cuba sur l’un de leurs pontons l’année dernière. Nous ne recommandons à personne de tenter cette traversée en ponton. Nous disons souvent que par beau temps, vous pouvez facilement vous éloigner à quelques kilomètres de la côte.

 

Considérations en matière de construction et de performance

Plus le plan d’eau est grand, plus les vagues seront imposantes. La conception du ponton fait toute la différence. Bien que la stabilité accrue du ponton à trois coques puisse aider, des flotteurs volumineux d’au moins 25 po de diamètre sont également recommandés pour les aventures au large.

L’épaisseur du flotteur doit également être prise en compte pour la navigation de plaisance sur l’océan, comme celle de la feuille d’aluminium utilisée pour fabriquer les flotteurs. Nous fabriquons certains des pontons les plus épais de l’industrie, à partir de 0,09 po, avec une puissance suffisante pour surmonter les vagues lorsque vous en avez besoin. Aucune puissance n’est trop grande ici. En fait, nous recommandons d’avoir au moins 150 chevaux à votre disposition lorsque vous voulez prendre le large.

 

Protégez votre investissement

L’eau salée menace les pontons en aluminium de corrosion. Avant de partir au large, il faut bien s’assurer de protéger le bateau, par exemple en recouvrant les flotteurs avec une peinture de fond antisalissure. Il est tout aussi important de bien rincer la coque à l’eau douce après l’avoir exposée à l’eau salée.

Enfin, avant de tremper votre ponton dans l’eau saumâtre ou de mer, soyez conscient des conditions de la garantie du fabricant du ponton. La corrosion due à l’eau salée n’est peut-être pas couverte par votre garantie.